Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Dernière prestation de la saison sous une météo surprenante de bienveillance à tous égards. On se croirait encore au plus fort de l’été…

Et en cette fin du mois d’août, les touristes présents dans la région se sont déplacés, nombreux, à cette occasion.

 

 

A l’heure dite, un long cortège quitte en musique le parking pour se rendre sur la plage.

De chaque côté, formant une haie d’honneur, les acteurs jalonnent le trajet qui mène à la scène.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Lorsque tout le monde est installé,

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

...le spectacle, initié par la narratrice et le petit prince, s’offre au public.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

On sourit, on rit, on applaudit les différents personnages qui défilent au fur et à mesure devant le diable manifestement légèrement aveugle.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

De ce fait, ce dernier se retrouve seul, abandonné par ses invités.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Et tandis qu’en sanglotant, il hurle face aux spectateurs :

« Par tous les diables, je suis tout seul avec moi. »...

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

une petite voix fluette rassurante, pleine de compassion, brise le silence :

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Ce qui déclenche un éclat de rire général, qui fait du bien !

 

Les tableaux scéniques se succèdent encore pour arriver au chant final, terme du prologue.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Dans l’obscurité naissante, les deux Conteurs de la Nuit prennent soin d’allumer leurs lanternes pour accompagner le public lors de la balade contée.

 

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Le soleil qui sans tarder va se coucher, laisse aux photographes le temps de pouvoir saisir ce moment magique au bout de leur objectif.

 

A Dorguen Ar Bleiz, puis à Roc’h Ar Cong, les deux pauses sur le bord de mer permettent de rencontrer la sirène et la fée, puis l’Ankou et le diable, le temps de quelques légendes.

Désormais, la nuit inonde le pays. Des lampes électriques solitaires diffusent de discrets faisceaux lumineux.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Dans un silence recueilli, le public emprunte le chemin qui mène à la chapelle.

 

Déjà, on entend une douce mélodie s’échapper de l’édifice religieux. A l’intérieur,

la reine des korrigans accueille les spectateurs au son d’une flûte à bec. Les spectateurs qui se pressent dans la nef se mettent à entonner quelques comptines d’autrefois.

Un accordéon diatonique au bras d’une petite korrigane se joint à l’ensemble.

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

Le temps passe entre quelques notes de musique quand soudain par surprise le korrigan facétieux jaillit de la sacristie, un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

S’ensuit un dialogue désopilant, mais chut, il ne faut rien dire…

Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...
Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...Dernière prestation de la saison sur la Côte des Légendes...

----------------------------------------------------------------------------------

C’est à la tombée de la nuit que les légendes prennent vie.

Désormais, chacun s’en va au creuset de ses rêves, au terme d’une journée merveilleuse, bercé par la magie des mots. Seules, les lanternes allumées pour le chemin du retour rappellent avec douceur la réalité d’une passion généreuse, à partager sans modération en attendant l’année prochaine !

Un grand merci à Jean Jourdet (de Kerlouan) pour le reportage photo de cette dernière prestation estivale de la saison 2017.

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Après une bruine quelque peu présente une bonne partie de la journée, un franc soleil s’est présenté en fin d'après-midi.

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Sur la plage de La Digue, les préparatifs allaient bon train. Et du parking à la scène, les allées et venues du tracteur ponctuaient les arrivées de costumes, accessoires et décors nécessaires au spectacle.

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

En cortège, accompagné des musiciens et de presque tous les acteurs, le public s’est ensuite avancé sur le sable pour prendre place.

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

« La grande légende de la Côte des Légendes » pouvait alors commencer.

 

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Hélas, trois fois hélas, quelqu’un s'est cru obligé d'appuyer sur le bouton de la pompe qui déclenchait un épais voile de brume.

 

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Et personne ne savait de quel bouton il s'agissait.

 

 

Le prologue terminé, la balade contée qui a suivi s'est donc déroulée dans le plus grand brouillard.

Ce qui donnait en fait une ambiance encore plus étrange et angoissante.

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

A cela s’ajoutait une obscurité envahissante qui, peu à peu, prenait ses quartiers. La nuit et le brouillard sont toujours synonymes de grande inquiétude...

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?
Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Lors de la pause « chapellitaine » à Saint Egarec, l’ambiance festive reprit des couleurs notamment grâce à l'intervention d’une petite korrigane qui, par surprise, joua du piano à bretelles,

accompagnée par une flûtiste.

Bon, nous n'en dirons pas plus... Quant au korrigan farceur,

surpris de rencontrer en ce lieu la reine des korrigans, il fut bien obligé d’avouer devant les spectateurs embarrassés que tout était de sa faute.

 

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Mais tout est bien qui finit bien. C’est sous un ciel clair parsemé d’étoiles qu’un peu après vingt-deux heures trente, les enfants ravis de porter des lanternes allumées prirent plaisir à guider les adultes sur le chemin du retour. Cela s’appelle aussi le juste retour des choses… !

 

Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?Sur la Côte des Légendes... des farces, encore des farces... de korrigans ?

Merci à Stéphanie Gac (de Kerlouan), Yvon Le Martret (du Folgoët) et Anthony Bellod (de Lons le Saunier) et Aurélie Villard pour les photos de la balade,

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés pour cette soirée du lundi 14 août. Soudain, un petit doigt inconnu s’est alors levé dans le public arguant qu’ils n’étaient que 239.

Sans perdre une minute, les calculs furent repris, vérifiés et comparés.

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...

Il fallut se résoudre face à l’évidence comptable : il n’y avait que 239 spectateurs, ce qui engendra une profonde déception parmi les Conteurs de la Nuit, qui pourtant savent compter… !

Des gens de Brest, de Landerneau, de Locmaria-Plouzané, de Guilers et de nombreux touristes ont ainsi découvert, le temps d’un spectacle théâtralisé, pourquoi...

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...
240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...
240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...

...la côte par ici s’appelle la Côte des Légendes.

 

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...
240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...

S’ensuivit une balade contée où s’invitèrent une jolie sirène et une petite fée, puis l’Ankou et le diable.

 

240 ! Ils étaient 240 spectateurs à s’être déplacés sur la côte des Légendes, ce lundi 14 août...

A la chapelle Saint Egarec, une flûtiste à bec assurait un intermède musical entraînant tandis que le public prenait place en chantant des comptines d’un autre temps. En canon, s’il vous plaît.

Lorsqu’après avoir enfermé les conteurs dans la sacristie, le korrigan farceur fit son entrée sur scène, on apprit que la musicienne était tout bonnement la reine des korrigans ! Imaginez le coup de théâtre que cela a occasionné. Non, vous ne pouvez pas le savoir si vous ne l’avez pas vu… !

 

Un feu d’artifice tiré sur la côte rappela qu’il fallait rentrer à la maison, ou du moins au parking.

Au sortir de la chapelle, des lanternes furent prêtées aux têtes blondes bien éveillées qui, selon la tradition, se firent un plaisir d’accompagner les adultes vers la bonne destination.

Merci à Philippe Gac (de Kerlouan) et à Sébastien Schuler (de Guilers) pour la vidéo et le reportage photo.

Sur la côte des Légendes... sous l'objectif de Christophe...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Ce lundi 7 août, les Conteurs de la Nuit ont convié Christophe pour assurer la couverture photo de la soirée et surtout pour fixer la photo officielle des acteurs de la saison 2017, prise sur la plage de La Digue.

Cette dernière opération, on ne peut plus délicate, fut menée de main de maître par notre photographe professionnel, qui s’était adjugé en supplément un soleil radieux et une douce chaleur…

Et la soirée s'acheva à la chapelle où nous attendaient deux korrigans... dont la reine !Et la soirée s'acheva à la chapelle où nous attendaient deux korrigans... dont la reine !
Et la soirée s'acheva à la chapelle où nous attendaient deux korrigans... dont la reine !

Et la soirée s'acheva à la chapelle où nous attendaient deux korrigans... dont la reine !

Merci à Christophe Tolmer (Studio Bothorel de St Renan) pour avoir assuré la couverture photo de la soirée.

Les Conteurs de la Nuit dans les studios de France Bleu Breizh Izel

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Les Conteurs de la Nuit dans les studios de France Bleu Breizh IzelLes Conteurs de la Nuit dans les studios de France Bleu Breizh Izel

Crédit photos : "Studio Bothorel - Saint Renan"

Agréable soirée sur la côte des Légendes...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

On nous avait promis du beau temps… et nous en avons eu !

 

Pour le public venu nombreux, une bien agréable soirée en compagnie de personnages surprenants et sympathiques, que ce soit sur scène à la plage...

Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...

...en balade sur le bord de mer...

Agréable soirée sur la côte des Légendes...Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...Agréable soirée sur la côte des Légendes...

...ou encore dans l’ambiance feutrée de la chapelle Saint Egarec,

Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...Agréable soirée sur la côte des Légendes...
Agréable soirée sur la côte des Légendes...

avec un coucher de soleil accrocheur en prime...

 

 

...et un retour au parking à la lueur des lanternes prêtées aux enfants...

 

Merci à Martine Febvre (de Colombes) et à Stéphanie Gac (de Kerlouan) pour la couverture photo de la soirée.

24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

La mer, consolidée par un fort coefficient de marée à une heure fatidique, a eu raison de la présentation du spectacle théâtralisé sur la plage.

 

 

 

 

 

Tout le monde le savait depuis bien longtemps, hormis la sirène qui, entre deux eaux, tentait de se persuader du contraire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien mal lui en a pris car le diable, toujours aussi frileux, ne souhaitait

absolument pas enfiler une tenue de plongée, ni porter un masque et encore moins un tuba…

Sous une météo un peu ventée, une balade contée étoffée de quelques légendes supplémentaires conduisit le public sur le parcours habituel.

24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...
24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...
24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...
24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...
24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...
24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...24 juillet, grande marée : sirène enchantée, diable furieux et korrigane fascinante...

 

Avec en plus une surprise de taille : le korrigan, absent pour prodiguer quelques farces ailleurs, s'est empressé de se faire remplacer par sa petite sœur. Cette jolie korrigane se dévoua et ainsi anima dans la chapelle une prestation musicale très angélique, à la flûte à bec.

Ce ne fut pas du tout du goût du diable (encore lui) qui fit une entrée remarquée dans la nef.

 

Ronchon, comme à son habitude, il essaya par des élucubrations insensées de s’attirer en vain la sympathie des spectateurs et s’esquiva tant bien que mal pour retourner en enfer.

Merci à Alice Yvon, Arnaud Bertin et Pierre Minary (de Kerlouan) pour les photos de la balade.

Merci à Alice Yvon, Arnaud Bertin et Pierre Minary (de Kerlouan) pour les photos de la balade.

Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Le spectacle "La grande Légende de la Côte des Légendes en photos et la Balade Contée en ombres...

Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...
Mystérieuses silhouettes sur la côte des Légendes...

Merci à Laurence Charosse (de Lyon) et à Pierre Minary (de Kerlouan) pour les photos de la soirée...

Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

 

 

 

Ce mercredi 12 juillet, le rendez-vous était fixé à 20h30, sur le parking qui voisine le phare de la pointe Saint Mathieu. Un peu plus de soixante-dix personnes attendaient les Conteurs de la Nuit, tout heureux de s’expatrier au « Bout du monde » pour cette balade contée exceptionnelle.

Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...
Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...

Les habitants du Conquet qui recevaient leurs amis de Manigod (Haute-Savoie) voulaient à tout prix leur faire découvrir quelques légendes de bord de mer, et la magie aidant, le choix fut fait de les accompagner sur le sentier de grande randonnée qui surplombe les falaises.

 

Et pour le coup, la météo agitée des jours précédents s’était empressée de calmer les éléments, en insufflant un légère brise toute douce.

Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...
Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...Quand Saint Mathieu veille sur les Conteurs de la Nuit...

Chacune et chacun, et notamment les plus jeunes, ont écouté les récits merveilleux de la belle sirène, de la jolie fée, du pauvre diable, du moulin magique… jusqu’à l’arrivée dans l’enclos des moines.

Là, dans cet espace à ciel ouvert, protégé et bien entretenu, les voix des conteurs résonnaient en écho comme par plaisir contre les hauts murs d’enceinte. Il y avait une sorte de solennité, une ambiance de paix, une atmosphère de bonheur à se retrouver pour une dernière pause.

Alors que la nuit s’avançait, un goûter sous le ciel étoilé conclut ce délicieux moment hors du temps.Alors que la nuit s’avançait, un goûter sous le ciel étoilé conclut ce délicieux moment hors du temps.

Alors que la nuit s’avançait, un goûter sous le ciel étoilé conclut ce délicieux moment hors du temps.

Merci à l'association "Mer/Montagne" d'avoir invité les Conteurs de la Nuit...

http://www.letelegramme.fr/finistere/le-conquet/mer-montagne-l-adieu-aux-manigodins-18-07-2017-11600220.php

Petit mot de touristes belges...

Publié le par Les Conteurs de la Nuit

Petit mot de touristes belges...

Par tous les diables, il faut se rendre à l'évidence ! Le spectacle "La grande Légende de la Côte des Légendes"  et la Balade Contée sur le bord de mer sont fort appréciés... par nos amis des Légendes !

Merci Françoise et Jean-Claude d’avoir partagé de façon si élégante le plaisir de votre rencontre avec les Conteurs de la Nuit…